Lors de la construction ou l’agrandissement d’un bâtiment principal, lors de la construction d’un garage et l’aménagement d’une piscine creusée. Les piscines hors-terre et les remises (bâtiment accessoire de 20 m2 et moins) ne nécessitent pas de fournir un nouveau certificat de localisation.

Posted in: Urbanisme