Les usages complémentaires à l’habitation sont autorisés dans certaines zones et selon certaines conditions. Veuillez communiquer avec l’inspecteur en bâtiment et en environnement pour plus de détails.

Posted in: Urbanisme