Oui, une piscine temporaire (gonflable ou rigide) doit avoir fait l’objet d’un permis pour pouvoir être installée, de plus, si sa hauteur est de moins de 48 pouces, une clôture sera obligatoire pour en protéger son accès.

Posted in: Urbanisme